TITM – PME de la biotech : l’humain comme gage de réussite !

logo_titm

T.I.T.M pour Technologie Industrielle de Tuyauterie & Mécanique ! Activité démarrée en 2008 et depuis une croissance rapide. Pour réaliser les 6.935 M€ de CA, 29 collaborateurs fiers de mettre leur compétences au service de l’entreprise et d’en représenter les valeurs. Une équipe et un projet de développement emmenés par Nicolas Grâce.

Mécanicien monteur d’origine, il crée une première société en famille en 1993. L’effectif rejoint 10 ans plus tard un grand groupe qui en devient propriétaire. Nicolas Grâce et la moitié de ses anciens collègues relancent un projet d’entreprise : mettre l’humain, base du métier, du savoir-faire et de la relation, au cœur de la stratégie. Les clients des débuts suivent T.I.T.M et les affaires fonctionnent.

Cette PME de la biotechnologie installée à Chambéry intervient dans l’hydraulique (barrages), le thermique (chaudières biomasses) et les services aux PME/PMI du bassin chambérien. Études, montage mécanique, maintenance, soudure et tuyauterie sont ses domaines d’expertise. Ses références sont Alstom, Andritz, Leroux & Lotz, Cofely ou la Compagnie Nationale du Rhône. EDF lui confie récemment un contrat tuyauterie sur le barrage de la Coche de plusieurs millions d’euros : le résultat d’une collaboration de 8 ans sur des chantiers plus petits.

L’Agence Économique accompagne T.I.T.M sur l’aspect financier pour soutenir son fort développement. Nicolas Grâce rejoint le programme Levée de Fonds du Plan PME de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour lequel l’agence est maître d’œuvre. La formation lève ses appréhensions quant à l’ouverture de capital : « Même bien entouré techniquement, un regard extérieur est bénéfique pour prendre du recul. Cela ne veut pas dire non plus qu’on perd le contrôle. Ajouter des compétences peut à terme permettre à une société de décoller, d’envisager des projets d’investissement plus importants. » Suit aussi via l’accompagnement l’obtention d’un Prêt Participatif de Développement à hauteur de 110 K€ en lien avec BPI France et le Conseil Départemental de la Savoie.

Les prochains challenges : s’installer dans un bâtiment avec plus de surface pour capter d’autres marchés grâce à de nouveaux moyens, ouvrir les activités à l’export et former la relève en accueillant des étudiants en partenariat avec des organismes de formation. L’une des forces de T.I.T.M réside dans sa volonté de léguer son métier avec passion, le valoriser et le rendre accessible auprès de tous.